Non aux prises de tête !

A quoi bon se prendre la tête pour tout et n’importe quoi ? L’hyperactivité mentale amène l’être humain à se perdre dans ses réflexions alimentées de suppositions et de jugements, pour finir par s’y noyer. Ainsi il a un avis sur tout, même sur ce qu’il ne connait pas et n’a jamais expérimenté. Il se complaît dans les théories et nourrit sa vie d’idées toutes faites qu’il brandit comme des vérités universelles. A l’entendre, son « bon sens » devrait permettre de régler tous les problèmes de l’univers, car il est bien évidemment le seul à avoir tout compris. Mais avec tant de prétendus génies, c’est à se demander pourquoi le monde va si mal ?

Non aux prises de tête Croyez-en mon expérience, la prise de tête est très comparable à un ordinateur équipé d’un système d’exploitation Microsoft : Très souvent il « mouline » tout seul, monopolisant toutes ses ressources, alors même qu’il n’est pas sollicité par l’utilisateur. Facebook (et plus largement Internet) est un merveilleux laboratoire d’expérimentation où les preneurs de tête se propagent en véritables bouillons de culture. N’importe quel sujet est prétexte à polémique et il n’est pas rare de trouver certains spécialistes qui à eux seuls réussissent de magistrales prises de tête. Il faut le voir avec beaucoup d’humour et de dérision bien évidement !

Mais l’égocentrisme de ces personnes est rarement compatible avec celui de leurs congénères, ce qui occasionne entre elles de nombreuses étincelles. Que d’énergie perdue à vouloir court-circuiter les idées d’autrui afin d’imposer ses propres vérités toutes cuites. Certaines personnes sont tellement addictes de la prise de tête, qu’elles vivent dans la contradiction permanente de tout ce qui vient de l’extérieur. Cet esprit guerrier alimenté de justifications et d’argumentations faciles n’est personnellement pas un mode de fonctionnement qui m’inspire. Je ne détiens de vérité sur rien. Qui serais-je pour imposer mon point de vue qui n’est qu’un point de vue parmi tant d’autres ? Autant dire que je suis totalement inintéressant au regard des polémiqueurs, puisque pas disposé à nourrir un débat stérile échauffant les esprits.

Le conflit d’opinions ne mène qu’à l’enlisement, car chacun se perd dans ses propos et son argumentaire, se coupant de l’essence même du sujet abordé. La masturbation cérébrale, ça n’est pas pour moi. L’humilité devrait nous rappeler que chaque être observe le monde d’un emplacement unique qui est le sien. Une montagne prend donc des formes et des couleurs très différentes selon l’angle de vision, au point que deux observateurs peuvent avoir le sentiment d’évoquer un endroit différent, alors qu’il s’agit pourtant d’une même réalité. Un point de vue divergent devrait donc être un enrichissement mutuel puisqu’il amène à autrui un regard neuf, souvent complémentaire et rarement contradictoire.

En fait, je n’ai jamais raison, j’ai seulement ma raison et je ne cherche pas à l’imposer, mais seulement à la partager avec celles et ceux qui le souhaitent, par esprit de complémentarité. Prenez ce qui vous parle ! Mais si vous espérez une prise de tête avec moi, alors passez votre chemin, au risque d’être déçu de ne rencontrer que des portes ouvertes…

La paix intérieure éclaire nos questionnements comme des évidences. Pour y parvenir, il appartient à chacun d’apprivoiser son silence intérieur.

Heureux les simples d’esprit !


Information et mise en garde importantes concernant la photo portrait : La prise électrique incrustée dans mon front est de type suisse T13 (230 Volts / 13 Ampères), ceci afin d’éviter tout risque de rejet en lien à mes origines, mais également parce que je la trouve plus élégante et discrète que les prises européennes. Toute intégration de ce type ne peut se faire que par un chirurgien cranio-facial expérimenté, assisté d’un électricien professionnel. Il est vivement déconseillé de tenter par soi-même une telle adaptation, au risque de péter un câble (électrique) ou de disjoncter. Ne venez pas me dire que je ne vous avais pas mis au courant !


Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Non aux prises de tête !

  1. Thierry dit :

    Tout d’abord merci de tenir ce lieu d’échange d’idées et de dons d’expérience.
    J’ai tenu à prendre la suite de votre réflexion car elle me touche dans le sens ou presque tout irait bien mieux ou se réglerait bien plus facilement si nos « ego » ne prenaient pas les rennes sur nos capacités à créer autre chose que ce besoin de polémiquer pour exister, oui que de temps et d’énergie perdu en blabla stérile, que de désillusion et de temps perdu pour ceux qui attendent du concret auprès de ces gens la.
    On a tous connu cela, acteur ou spectateur de ce parasitage de l’être, je tend à ne plus être ainsi à rester simple, que suis je aujourd’hui et demain mes propos seront ils les mêmes ? mes raisons me sont propres les vôtres aussi, juste savoir respecter l’autre.
    Réglons nos problèmes « d’Être humain divin » avant de vouloir pouvoir régler ceux des autres.

Les commentaires sont fermés.