Futur et prédictions

Nous sommes tous des bateaux naviguant sur l’océan de la vie. Nous naissons sur une côte et nous engageons pour la grande traversée. Le lieu et la date d’embarquement déterminent donc dans les grandes lignes ce que nous aurons à rencontrer. Certaines régions sont plus propices à la tempête et d’autres au calme. Parfois, les courants marins dévient les bateaux de leur trajectoire. D’autres fois, des icebergs font obstacle. A certains endroits l’eau est chaude, à d’autres plus froide…

Ce qui nous attend sur notre chemin est donc prévisible, mais pas immuable. Certaines personnes ont cette faculté de voir plus loin que la moyenne, et par conséquent de prédire ce qui pointe, loin sur votre route. Mais elles ne peuvent qu’entrevoir un futur probable, ce futur qui vous attend si vous poursuivez votre route en maintenant le même cap. Dans ce sens, les personnes prédisant l’avenir n’ont pas tort, elles ne font que percevoir un futur probable, parmi tant d’autres…

Mais le bateau navigue rarement sur un fil tendu entre deux points. A chaque instant nous prenons des décisions et subissons également les contraintes de forces extérieures ( courants marins, vents, tempêtes, … ), si bien que notre trajectoire est en permanente variation. Il suffit que notre cap bouge d’un petit degré pour passer très loin d’un récif auparavant placé dans l’axe exact de notre route.

Même si nous choisissons avant d’embarquer l’itinéraire pour traverser l’océan, la route maritime réellement empruntée diffère bien souvent. Aussi, il importe peu à mon sens de vouloir connaître l’avenir en recourant à la voyance, la médiumnité ou la numérologie, qui ne dévoile, lorsqu’elle est pratiquée dans le respect, que des futurs probables. Lorsqu’un bateau navigue, il se fixe une destination et suit sa route en évitant les obstacles immédiats. Il se préoccupe bien peu du bateau qui croise sa route cent kilomètres devant lui, puisque d’ici à avoir atteint ce point, celui-ci aura disparu de son champ de navigation.

Dans ce sens, chaque choix effectué dans l’instant présent détermine un nouveau futur probable et personne ne pourra fermement affirmer avec précision ce qui nous attend sur notre route puisque tout est en mouvement constant.

Vous connaissez sans doute ce que les météorologues appellent l’effet papillon ? Il s’agit d’une théorie basée sur le chaos affirmant que le battement d’ailes d’un papillon peut engendrer, par une somme de réactions en chaîne, un changement météorologique conséquent à l’autre bout du monde. Ainsi le moindre événement, aussi infime soit-il, peut par une suite d’enchaînements chaotiques, provoquer de nombreuses répercussions sur la planète. Les météorologues sont à leur manière les voyants du temps, et leur pratique démontre concrètement que prédire des conditions météorologiques revient à prédire un futur probable, avec une probabilité qui décroît fortement lorsque la durée de la prévision augmente.

Une prédiction est donc à considérer avec recul et discernement. Toute affirmation catégorique est à bannir. Une prédiction est juste un futur probable que vous pouvez favoriser s’il vous semble heureux, ou tenter de contourner s’il ne vous enchante pas. Engagez-vous donc dans l’instant présent et ne subissez pas ce qui se présente à vous comme une fatalité qui vous échappe ! Le futur se construit au présent.

La pensée est créatrice, tel le mouvement d’ailes du papillon, ne le négligez pas ! L’intention compte dans chacun de nos actes et influence constamment la trajectoire du bateau. Chaque souhait véhicule une énergie qui finit toujours par agir dans la matière, de manière parfois très subtile. L’état d’esprit dans lequel nous abordons la vie est donc déterminant pour le futur.

Seul l’instant présent peut être vécu, le futur n’existe pas encore, il est une probabilité en permanente fluctuation, il est cette route que la vie trace avec intelligence, il est ce périple que nous avons entrepris. L’important n’est donc pas de planifier notre route en détail, mais bien de rallier la destination, et de l’atteindre en harmonie avec les éléments.

Menu récapitulatif des thèmes abordés

Ce contenu a été publié dans Réflexions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.