Une eau d'un vert particulièrement intense ce matin... Cette ambiance enveloppante me donne envie de me coucher dans la roselière et de me laisser bercer par le mouvement des roseaux, écoutant les chants d'oiseaux et le sifflement caractéristique des cygnes survolant le lac de Pérolles quelques mètres au-dessus de l'eau... Mais le sol est quand même un peu marécageux et humide - samedi 25 février 2012