La Sarine 100 mètres à la verticale de mon lieu d'habitation à Villars-sur-Glâne, juste au pied des falaises. Quelques roseaux se balancent au vent, baignés par la lumière du soleil levant. Un endroit difficile d'accès, hors des sentiers battus, qui demande pour y parvenir de s'accrocher à quelques branches et racines afin d'éviter la baignade forcée. A cet endroit, la Sarine peut être parfois très haute et tumultueuse, car nourrie un peu en amont par la Glâne et la Gérine - mercredi 29 février 2012